Alléluia 25 et 26 janvier 2014

ALLELUIA

Paroisses du Pays d’Apt

N° 4 25 et 26 janvier 2014

Site http//www.apt-cathédrale.com

98, rue René Cassin 84400 Apt. Téléphone 04 90 04 85 44

paroisse.d’apt@sfr.fr

Les offices de la semaine

Samedi 25 janvier – Messe à 18 h à la cathédrale et à 17 h à Rustrel

Dimanche 26 janvier – 3ème dimanche du temps ordinaire

Messe à 10 h à la cathédrale messe dite aux intentions de Roger GUIBAUD.

Messe à 10h à Gargas.

Messe à 11 h à Saint Saturnin les Apt et à 11 h 15 à Saignon

Mardi 28 janvier -Messe à 18 h à la chapelle Notre Dame de la Garde

Mercredi 29 janvier - Messe à 18 h à la cathédrale

Jeudi 30 janvier - Messe à 15 h à la maison de retraite la Madeleine

Samedi 1er Février – Messe à 18 h à la cathédrale et à 17 h Gignac.

Dimanche 2 Février – Présentation du Seigneur au Temple.

Messe à 10 h à la cathédrale

Messe à 10h à Gargas.

Messe à 11 h à Saint Saturnin les Apt messe des familles et 11 h 15 à Saint martin de Castillon messe dite aux intentions de Luce Matheron.

La journée mondiale pour les lépreux aura lieu les 25 et 26 janvier 2014.   Une quête se déroulera à la sortie des messes.

Le samedi 25 elle sera assurée par l’Ordre de Malte

Le dimanche 26 par la Fondation Raoul Follereau

D’avance merci de votre générosité

Ils viennent de nous quitter – Notre prière les accompagne  :  Odette BONJOUR née BEYNEY -  Éric CHAUVIN

Secteur Interparoissial de Gargas, Gignac, Rustrel, Saint Saturnin lès Apt, Villars, Viens

DIMANCHE 2 février 2014 CHANDELEUR,

« Présentation de Jésus au temple ”

Le Père William Olivarès, les catéchistes, les animatrices des ateliers Eveil à la Foi et de l’aumônerie, les paroissiens vous invitent

Eglise de Saint-Saturnin

A partir de 10h15 : Temps convivial autour de crêpes à partager (chacun peut en apporter…) et boissons chaudes

11Hoo de la Messe des familles

Messe animée, avec les enfants du caté (mime de l’Evangile) de l’éveil à la foi et les jeunes de l’aumônerie.

Venez nombreux en famille vivre un moment de partage, de prière et d’amitié


La compagnie d’Elsa présente la pièce de théâtre

TOC TOC

Dimanche 26 janvier à 16h à la salle des fêtes de saint Saturnin

Au profit de l’HAPA

Barthélémy vient de nous téléphoner de côte d’Ivoire - Voici son message pour les lecteurs d’ALLELUIA :

« Je suis bien arrivé en Côte d’Ivoire

MERCI à tous et à tout le monde pour votre soutien

Je vis des événements formidables avec les amis et les parents

Et à défaut de boules de neige je vous envoie des boules de chaleur…. »

Il a promis qu’il reviendrait en février


Le Rotary Club Apt Cavaillon présente en avant-première le nouveau film de Walt Disney Dans l’Ombre de Mary

au Cinéma le César à Apt la Mardi 04 février à 20h30

au profit exclusif de la recherche sur les maladies du cerveau Inspiré de faits réels, c’est l’histoire extraordinaire et méconnue de la création du film MARY POPPINS, l’un des plus grands classiques des studios Disney.

La 100e Journée mondiale du migrant et du réfugié (créée par le pape Benoît XV en 1914, alors que les populations fuyaient les conflits),a été célébrée le dimanche 19 Janvier 2014 sur le thème, choisi par le pape François, « Migrants et réfugiés?: vers un monde meilleur ».

« Il faut éviter les raccourcis et les chiffres faux sur les migrants », lançait le P. Lorenzo Prencipe, directeur du Service national de la pastorale des migrants et des personnes itinérantes (SNPMPI), lors d’une conférence de presse le 8 janvier à la Conférence des évêques de France

Il a rappelé que, en France, « 59 % des immigrés sont en activité » et que le versement du revenu de solidarité active (RSA) « exige cinq ans de présence ». Des précisions rendues nécessaires tant il y a, selon ce prêtre italien, un « défi de compréhension global » sur ce sujet polémique des migrants, trop souvent abordé « par le seul angle économique ».

« Les acteurs pastoraux ne savent pas toujours comment parler des migrants et nos dossiers de formation circulent mal dans les services diocésains », confirme Jaklin Pavilla, directrice adjointe du SNPMPI, qui souligne cependant les efforts de certains diocèses dans ce domaine. En octobre dernier, une rencontre avec des Roms et des migrants dans une église de Saint-Denis, autour du spectacle filmé Un fou noir au pays des Blancs de Pie Tshibanda, a attiré plus de 250 fidèles. « Pour ne plus voir des chiffres mais des hommes, il faut des témoignages », poursuit Jaklin Pavilla. De fait, Sœur Christine Kohler, également de l’équipe du SNPMPI, encourage à « créer des occasions de rencontres concrètes, permettant aux migrants de raconter leur parcours humain et spirituel ».

En ce sens, diverses initiatives de la pastorale des migrants ont eu lieu ce 19 janvier?: « repas du monde » avec la pastorale des jeunes comme à Mende?; échanges avec des migrants et des experts comme à Nantes, Rennes ou Cahors?; table ronde comme à Versailles … Tout cela s’inscrit dans la droite ligne de l’invitation du pape François à « passer d’une attitude de défense et de peur, de désintérêt ou de marginalisation, à une attitude qui ait comme base la culture de la rencontre, seule capable de construire un monde plus juste et fraternel ». « Qu’il y ait des peurs et des rejets, c’est normal, ajoute Jaklin Pavilla. Mais c’est notre responsabilité de rappeler que les migrants sont des frères?! »

Journal La Croix .

« Zabulon et Nephtali »

* Dans les temps anciens, le Seigneur a couvert de honte le pays de Zabulon et le pays de Nephtali ; mais ensuite, il a couvert de gloire la route de la mer, le pays d’au-delà du Jourdain, et la Galilée, carrefour des païens ». Les deux fils de Jacob cités ici sont, l’un, l’enfant de Léa, et l’autre, celui de Bilha, servante de Rachel, laquelle, étant stérile, avait proposé à son mari, selon la coutume, d’enfanter ‘par procuration’, par adoption. Plus tard, quand Dieu eut fait sortir d’Egypte le peuple issu des fils de Jacob, et que fut enfin trouvée la Terre Promise, chacune des douze tribus reçut un territoire ; « Zabulon » couvrait à peu près la région de Nazareth et de Cana, de Naïm et du mont Thabor. « Nephtali » s’étendait des bords du lac, à l’ouest, en remontant au nord jusqu’au Liban. Leur terre frontalière, où l’Ecriture (Jg,1) nous dit qu’ils n’avaient pas voulu exterminer les Cananéens, en se contentant de leur faire payer tribut, fut appelée « carrefour des nations ». C’est cette même région qui fut ravagée en 732 par les Assyriens, déportant une population vaincue, dominée, traînée en esclavage. Quand ce sort tragique prit fin, et que revinrent les exilés, le pays avait été repeuplé par des tribus mêlées, souvent païennes. Doute, découragement ! Mais notre Dieu est le Dieu des retournements, des renversements de situation, il est le Dieu des choses inattendues et inespérées. Ainsi, lorsque Jésus descend parmi nous, en quelle région grandit-il avec ses parents? A Nazareth, dans le territoire de Zabulon ; et lorsqu’il commence sa prédication, recrute ses apôtres, accomplit ses premiers miracles, où s’est-il établi ? A Capharnaüm, et sur les bords du lac de Tibériade, pays de Nephtali. On appellera plus tard ses disciples « les galiléens », du nom de cette terre méprisée, lieu de refuge et de passage pour les exilés, les étrangers, les déportés, frontière poreuse entre les juifs et le reste de l’humanité. Le message de Jésus s’adresse, de là, à tous les hommes : cette situation géographique est symbolique de l’universel. C’est pourquoi on peut être bien certain que notre Dieu, aujourd’hui encore, fait lever sa pâte et resplendir sa gloire au cœur du monde, dans les lieux les plus mêlés, les plus ‘improbables’, et que sa grâce travaille parmi nous malgré toutes nos faiblesses, chaque fois que nous prenons le risque d’aller vers nos frères. Notre pape ne nous répète-t-il pas inlassablement: Ne vous contentez pas de prier dans les églises, mettez-vous en marche, témoignez dans les périphéries ! Parlez à l’incroyant, écoutez le pauvre, soyez présents là où vivent et souffrent les hommes. Au fond, il dit la même chose que toi, Seigneur: ‘Convertissez-vous…le royaume des cieux est tout proche !’

Simone Grava-Jouve