Archive pour la catégorie ‘Histoire pèlerinage Ste Anne’

Histoire du pèlerinage de Sainte Anne

26 juillet fête de SAINTE ANNE, Mère de la Vierge Marie.

L’église d’Apt est l’une des premières en Occident à avoir, dès le XIIe siècle, mis en honneur le culte de sainte Anne, aïeule du Christ, dont la fête solennelle figure déjà, au 26 juillet, dans deux manuscrits liturgiques locaux. Elle conserve même une partie de son corps, qui y aurait été apporté d’Orient à une date inconnue, et duquel proviennent les reliques aujourd’hui vénérées en Italie, en France (à Auray en particulier) et au Canada. Le voile utilisé pour l’exposition des reliques d’Apt est une étoffe tissée à Damiette (Egypte) vers 1096, vraisemblablement rapportée en 1099 par des seigneurs aptésiens, à l’issue de la première croisade à laquelle ils avaient participé à l’appel du pape Urbain II qui s’etait arrêté à Apt en 1096. Des saints, des papes, des rois et des foules de pèlerins sont venus prier dans le sanctuaire aptésien. En 1623, la reine Anne d’Autriche reçu une parcelle des reliques de sa patronne en vue d’obtenir un fils. Après la naissance du futur Louis XIV, elle vint en pèlerinage le reconnaissance à Apt du 27 au 29 mars 1660. Elle contribua par ses dons à l’achèvement, dans la cathédrale, de la grande chapelle dite “Royale” en 1664. La statue de sainte Anne a eu les honneurs du couronnement, le 9 septembre 1877, par Monseigneur Dubreil, archevêque d’Avignon, par délégation du pape Pie IX. Enfin, le 8 août 1879, le pape Léon XIII a conféré à la cathédrale d’Apt le titre de Basilique mineure, agrégée à la Basilique Saint-Pierre du Vatican. Depuis 1801 la plus grande partie du diocèse d’Apt est unie à celui d’Avignon.